Jolla - Le Smartphone Linux


Flash Back

En Juin 2013, je me demandais comment j'allais me passer des services de Google.

Depuis, pas mal de choses ont évolué. J'ai un serveur sur lequel je stock mon agenda, mes contacts, mes emails avec Zimbra. J'utilise Pydio pour le cloud. Mon compte gmail est conservé pour des raisons historique, même si de moins en moins de personnes de mon entourage l'utilise. Ce compte Google est également celui que j'utilise sur mon smartphone Android.

En gros, Android est le dernier lien solide qui m'attache à Google. Ce lien va bientôt sauter. Je viens en effet de commander le smartphone de Jolla sous Sailfish OS. En gros, du full Linux, sans la sous couche Java incluse dans Android.

L'entreprise Jolla qui fabrique les smartphones du même nom a été créée par des anciens cadres et ingénieurs de chez Nokia et Sailfish OS reprend les bases de MeeGo, l'OS du Nokia N9, basé sur Qt. Une couche de compatibilité est ajoutée pour pouvoir faire fonctionner plus ou moins bien les applis Android.

Comment est ce que je me suis décidé à faire cet achat?

Cela faisait un moment que je souhaitais changer mon Nexus 4. Il fonctionne encore très bien, Madame en héritera. J'attendais avec impatience la sortie du Nexus 6 mais la politique tarifaire sur ce modèle m'a fait renoncer à cet achat. Il est hors de question que je mette plus de 300/350€ dans un smartphone.

Et puis il y a 10 jours un amis m'a montré son Jolla, m'a expliqué le fonctionnement, la gestion du multi tâches, comment on passe d'une appli à l'autre etc.. Et enfin le prix : 250€. Alléchant... Le lendemain, je me baladais sur le site de Jolla et étais à 2 doigts de faire chauffer la CB quand je me suis dit que ce n'était peut être pas le moment de faire ce genre de dépense. Le jeudi suivant, je tombe sur une nouvelle offre : Code promo, le Jolla pour 200€ ! #FOSDEM2015. Et voilà comment je me suis retrouvé à commander la bête sur le shop de Jolla.

Et Maintenant

Alors évidemment, ne rêvons pas trop, tout ne sera pas rose. Je suppose qu'il va y avoir des bugs, que je vais perdre en confort mais comme le dit si bien l'ami qui m'a montré son Jolla la première fois, c'est aussi un achat engagé.

jolla-launch-2

J'attends maintenant impatiemment de recevoir mon colis.