dans Linux, Tech

Pydio : migration, upgrade, package [FR]

The article is also available in english.

Sous ce titre peu clair se cache une opération de que je viens de mener afin d’opérer 3 opérations sur une instance pydio. Pour mettre les choses dans leur contexte, Pydio était installé via l’archive tar.gz, sur un serveur CentOS 6 et la version utilisée était la 6.0.7.

L’objectif initial est de mettre à jour Pydio en version 6.4. Malheureusement, la version de php nécessaire n’est pas présente dans Centos 6 (sauf via des dépôts externe que je ne souhaitais pas utiliser). La première étape est donc de monter une nouvelle VM Centos7 puis d’installer Pydio avec yum via le dépôt Pydio et d’importer l’ancienne configuration dans cette nouvelle instance.

Installer Pydio via le gestionnaire de paquet permet de plus facilement le mettre à jour et facilite également l’automation  pour un déploiement automatique de Pydio ainsi que la gestion des plugins.

Ce sont ces étapes que je vais détailler ici.

Installation de mariadb et httpd

Installation des dépendances pour Pydio :

Installation des dépots Pydio

Si vous avez une licence pydio (gratuit jusqu’à 10 utilisateurs), vous devez aussi récupérer le dépot enterprise

Avec API_KEY et API_SECRET  dans votre dashboard sur pydio.com, onglet licence

Edition du dépot pour ajouter API_KEY et API_SECRET

Installation de pydio

Modification du vhost par defaut :

Modification du charset dans /etc/pydio/bootstrap_conf.php

Création de la base de données:

La dernière commande sert à donner les super privilège à l’utilisateur pydio afin qu’il puisse créer des triggers.

Vient ensuite l’installation des plugins pydio:

On termine par l’import de la base de données

Enfin, on lance l’interface de pydio et on passe via le wizard pour la première configuration. Une fois terminé, on doit pouvoir se connecter avec son compte habituel et retrouver tous ses fichiers.

Ecrivez un commentaire

Commenter

  1. Est ce que tu peux nous dire pourquoi tu ne préfères pas utiliser les dépots externe?
    Je pose la question parce que j’ai été moi même confronté à se problème de version PHP sur une redhat 6 au boulot. Dans l’urgence j’ai installé le dépot REMI parce que c’était le seul à proposer le module php54-php-mcrypt.

    • Le problème principale avec ce genre d’installation, c’est que si tu te retrouve à devoir installer un paquet ayant pour dépendance, par exemple, php-common, ou si lors d’une mise à jour un paquet à besoin de php, tu vas te retrouver avec un conflit de paquet du style « php-common conflicts with php54-common ».
      En plus de ça, je déteste « bricoler » sur mes serveurs et je préfère avoir des configurations les plus simples possible.
      Enfin, c’était également une bonne opportunité pour passer sur un OS plus récent.